5 Bonnes raisons de s'organiser un trip de pêche cet hiver !

Hiver = Fin de la pêche ? Non !

Entre le froid, la pluie ou la neige et les jours qui raccourcissent, difficile de ne pas se laisser envahir par la monotonie en cette fin d’automne. Personne n’y échappe, pas même l’équipe Mordu de la Pêche… (sauf Cyril qui est en voyage pour vous préparer des épisodes du tonnerre en 2019!)

Fini les soirées au bord de l’eau entre amis jusqu’à pas d’heure ! Fini les attaques de bass ou de brochets en surface ! Malheureusement ce n’est que le début. Alors quand l’hiver sera là, est bien là, deux choix s’offrent à vous :

  • Ranger le matériel et le ressortir qu’au printemps…
  • Trouver un moyen de pêcher coûte que coûte !

C’est ce 2ème point qui nous intéresse ! Même si pour certains l’hiver ne rime pas forcément avec fin de la pêche (grâce à la pêche sur glace ou aux étangs privés par exemple), c’est quand même une période de repos forcé pour la majorité d’entre nous. Pourtant il existe des solutions pour continuer à pêcher ! Pour nous , la meilleure de toutes est de voyager, de changer d’horizons, et d’aller chercher les poissons là où ils sont encore actifs !

Alors voilà 5 bonnes raisons de vous organiser un trip de pêche cet hiver (même si on pourrait vous en citer des dizaines!)

1 – Pour conclure la fin de saison en beauté

Tout le monde n’a pas la chance de pouvoir pêcher sur la glace tout l’hiver, tout simplement parce que la glace n’est pas présente ou que la législation ne le permet pas. En Europe, l’hiver est souvent synonyme de fermeture de la pêche. Alors raison de plus pour en profiter ! Et tout de suite !

Que votre saison de pêche 2018 ait été bonne ou mauvaise, rien ne vous empêche de la finir en beauté ! Avec un bon trip de pêche seul, ou encore mieux, entre amis ! L’occasion de faire le plein de sensations et de bons moments pour garder la pêche tout l’hiver en attendant …


Le plaisir de découvrir de nouveaux poissons entre amis !

2 – Pour découvrir de nouveaux poissons

Et qui dit nouveaux poissons dit également nouvelles techniques ! Bon en réalité, rien ne vous empêche de cibler les mêmes espèces que celles qui vous aimez pêcher habituellement.
Cependant c’est quand même l’occasion de découvrir autre chose, pourquoi pas d’essayer la pêche en mer (cet article vous en explique les bases) si vous êtes un pêcheur d’eau douce ? Ou de tenter des espèces exotiques ? Certains poissons comme les carangues ou barracudas les vous laisseront à coup sur un souvenir impérissable !

3 – Parce que c’est l’occasion d’aller à l’étranger

(ou à défaut dans une nouvelle région)

Organiser un trip de pêche = nouveaux poissons, nouvelles techniques mais également nouveaux spots !

Allier la pêche et le voyage c’est l’occasion de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture et de nouveaux paysages. Et si vous êtes prêt à sacrifier un petit peu de votre temps de pêche vous pouvez même partir avec des non-pêcheurs (une conjointe, des amis, de la famille). Ce sera par ailleurs l’occasion idéale de leur faire découvrir votre passion

En revanche, si vous décidez de changer de pays ou de région, renseignez-vous bien sur la législation locale pour ne pas avoir de surprises sur place qui pourraient vous gâcher le séjour…


De nombreuses destinations sont accessibles à quelques heures de vol

4 – Parce que finalement, ça ne coute pas si cher que ça.

Tout dépend où vous allez, il n’est pas obligatoire d’aller jusqu’en Australie ou Brésil pour faire de belles pêches. Trouvez-vous une destination accessible en voiture ou à quelques heures d’avion. De même pour le logement, vous passerez de toute façon le plus clair de votre temps au bord de l’eau ou en visite. Trouvez-vous simplement le nécessaire pour pouvoir vous reposer et profiter à fond de vos journées.

Pas la peine non plus de louer un bateau dernier cri ou de dépenser une fortune dans du nouveau matériel, n’achetez que le strict nécessaire pour compléter votre équipement. En vous renseignant bien vous verrez que vous n’avez pas besoin de 5 ensembles différents pour prendre du poisson.

Au final, oui organiser un trip de pêche pendant l’hiver représentera forcément un coût, mais pas autant qu’on pourrait l’imaginer. Ça vaut parfois le coup de mettre un peu de côté, de retarder l’achat de cette nouvelle voiture ou de ce dernier téléphone pour pouvoir vous faire plaisir autrement. Tout est une question de priorité!

Un dernier conseil, si vous n’avez pas suffisamment d’informations ou de contacts locaux, n’hésitez surtout pas à prendre un guide le 1er jour. Il vous fera gagner un temps précieux en vous évitant des heures de prospection pour trouver la pêche ! Il vous suffira ensuite de recopier ces enseignements le reste du séjour.


Pêcher avec des locaux : un moyen simple (et accessible) de prendre du plaisir !

5 – Parce que c’est le meilleur moyen de progresser !

On le sait tous, la pêche est une histoire de technique, de persévérance, un peu de chance mais aussi d’expérience ! Chaque fois que vous voyagerez vous rencontrerez des situations de pêche différentes. Et si vous arrivez à tirer votre épingle du sujet dans chacune de ces situations vous apprendrez indéniablement de nombreuses choses pour vos pêches futures. Que ce soit en termes de technique, de compréhension du milieu, des poissons etc…

Au final,* en plus de vous régaler et de vous détendre* pendant l’hiver, vous préparez aussi vos prochaines sessions et vos prochains voyages de pêche. Parce que oui, si vous décidez de partir pêcher cet hiver pour combattre la morosité ambiante dans votre boîte à pêche, vous risquez vite de ne plus pouvoir vous en passer !


L’équipe Mordu de la Pêche

Un accès exclusif à tous les épisodes

Voir les épisodes

Suivez les aventures de Cyril sur Facebook

Rejoindre la communauté

Un accès exclusif à tous les épisodes

Voir les épisodes

Suivez les aventures de Cyril sur Facebook

Rejoindre la communauté